Lettre de Philippe Pétain à Adolf Hitler

1

min

Sur ces chemins de haute civilisation, le peuple allemand et le peuple français sont assurés de se rencontrer et d’unir leurs efforts.

Un mois après la déroute de l’armée française face aux troupes allemandes et la signature de l’armistice, le maréchal Pétain reçoit les pleins pouvoirs et devient, le 10 juillet 1940, le chef du gouvernement de Vichy. Contrairement à la France Libre, mouvement de résistance lancé par le Général de Gaulle avec son célèbre appel du 18 juin, Pétain décide de collaborer avec l’Allemagne nazie et rencontre alors Hitler: c’est l’entrevue de Montoire. Un an plus tard, le maréchal adresse cette lettre au Führer, commémorant cette scène honteuse de l’histoire de France, assumant cette terrible « collaboration ».

 

A-A+

24 octobre 1941

Monsieur le Chancelier,

L’anniversaire de l’entrevue de Montoire est une date dont je tiens, en dehors du protocole, à marquer le sens et la portée. Il y eut dans votre geste de l’an dernier trop de grandeur pour que je ne sente pas le devoir de souligner en termes personnels, le caractère historique de notre conversation.

La collaboration franco-allemande n’a, sans doute, pas donné tous les résultats qu’en attendaient vos prévisions et mon espoir. Elle n’a pu, encore, éclairer de sa lumière adoucissante ces régions sombres où l’âme d’un peuple blessé se révolte contre son infortune.

Nos populations souffrent cruellement et nos prisonniers ne sont pas rentrés. Trop de propagandes étrangères s’évertuent, enfin, à creuser un fossé entre l’occupant et l’occupé. Mais la France a conservé le souvenir de votre noble geste. Elle sait que tous les fruits n’en seront pas perdus.

La victoire de vos armes sur le bolchevisme offre plus encore qu’il y a un an à cette collaboration un motif de s’affirmer désormais en des œuvres pacifiques, pour la grandeur d’une Europe transformée. Sur ces chemins de haute civilisation, le peuple allemand et le peuple français sont assurés de se rencontrer et d’unir leurs efforts.

C’est le vœu sincère et profond que je forme en vous priant, monsieur le Führer Chancelier, de bien vouloir agréer les assurances de ma très haute considération.

( Texte : Philippe Pétain, Actes et Ecrits, Flammarion, p. 578 ; Image : )
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :

28 commentaires

  1. HARRY

    L’Empire chrétien germanique contre les forces révolutionnaires soviétiques athées. Les allemends ayant préparé la guerre, pour avoir la paix, avec un adage devenu absurde. Cet astuce n’a pas prévu la réaction des Juifs martyrs qui avaient déclaré le parti nazi illégal.

    • Boy

      Bonjour Harry,

      L’Allemagne n’a jamais voulu la guerre dans les années 30. Au contraire, elle a tendu la main à la France et à l’Angleterre plusieurs fois, pendant 6 ans.

  2. charles-Henri Batjoens

    Sous le couvert de compliments tournés avec adresse auprès du « Chancelier – Furher  » du peuple allemand A.Hitler , et cela afin de commémorer la date anniversaire de l’Armistice français de 1940, (calamiteux pour la France et sa population !),
    le « Maréchal » Pétain se lire à un exercice de style servile et opportuniste, bien loin de l’image du vainqueur de Verdun !

    Je condamne personnellement cette famille de pensée dont était issu les représentants du Gouvernement de Vichy ainsi que le Chef de l’ Etat français, Philippe Pétain., dont je ne partage ni leur philosophie ni leur idéologie simplistes !

    • Pieyre

      Charles-Henri : on s’en fout de ta vie et de ta « condamnation personnelle » du pétainisme dont tu ne « partages pas la philosophie » – la vache, quel scoop ! et quelle originalité ! et quel courage !

      • charles-henri Batjoens

        Vous et moi on ne pourra jamais s’entendre ! Bien que non-juif il y a entre nous la Rafle du Ve l’ Hiv, Drancy, la « participation » de la gendarmerie française à la déportation de milliers d’enfants juifs en bas âge ! De toute façon on ‘appartient pas à la même famille de pensée ni attaché aux mêmes valeurs !
        La politique du « moindre mal »a abouti très vite à une collaboration servile anticipant souvent les souhaits de l’occupant allemand. Comme tout cela est très triste !

    • Messiha

      Notons que la servilité de nos élites actuelles offrent une victoire posthume au vichysme … Ceux qui pensent que c’est l’Europe qui désormais est le seul espoir d’une souveraineté française déchue ou, pire, qui croit que seul l’adoption du modèle allemand permettra à notre pays de recouvrer sa grandeur ne sont-ils pas, au fond, les héritiers de cette famille de pensée ? Celle qui a « la médiocrité pour programme et l’abandon pour destinée ? » (Charles de Gaule)

  3. Charles-henri Batjoens

    Des maréchaux, la France en a connu deux dizaines sous Louis XIV et Napoléon Ier. J’ ai été élève comme vous dans l’enseignement primaire et secondaire français. N’ oublions pas le dernier Maréchal qu’ai connu la France : le maréchal Juin, héros de la reconquête de l’ Italie par les armées alliées . Je me fous personnellement des honneurs et de leurs dérivés . J’ai une vision de la chose publique basée sur le respect des opinions d’autrui mais quand on m’agresse par manque de connaissances et par méchanceté je réponds ! Pétain ne méritait peut-être pas d’être rayé ( que l’on a du lui rétablir subrepticement )de la liste de maréchaux notamment pour son courage héroïque à Verdun mais il devait être condamné pour sa politique opportuniste du déshonneur vis à vis de l’occupant allemand !

  4. jamal

    La France d’ auj est pire que la France sous le régime de Pétain.. Plus raciste et pis encore collabore avec les magnats juifs qui tiennent le pouvoir des médias… Un F. Hollande si faible et un Valls sur ses nerfs.. Sans tête….

    • SergeR

      Allez, c’est reparti avec les « magnats juifs »… Décidément l’antisémitisme n’est pas mort, il existe encore de graves idiots pour s’imaginer des complots au lieu de vérifier qu’ils sont eux-mêmes les vrais responsables de leurs déboires.

    • Deyber

      Ce n’est pas acceptable de dire cela. La rengaine sur les juifs et les franc-maçons qui sous-disant dirigent le monde, ça commence à bien faire. C’est pas parce que l’Etat d’Israël se comporte très mal, là on est bien d’accord, que vous pouvez vous permettre ce genre d’amalgame. C’est trop facile.

  5. jean paul brenelin

    2 remarques:
    Juin n’est pas le dernier maréchal français, c’est Koenig, vainqueur à Bir Hakeim .
    Pétain, fidèle à son aveuglement légendaire flatte Hitler de la « victoire de ses armes sur le bolchévisme »
    un mois après qu’il a déclenché son invasion de l’URSS, Hitler pensait sans doute en finir avec Staline,
    l’avenir a démontré l’incapacité du jugement des deux protagonistes.
    quant à Staline son combat contre le bolchévisme était loin d’être gagné, le troisième procès de Moscou, ouvert en 1938 contre la vieille garde bolchévique venait à peine d’être refermé…

  6. Didj

    Jamal vous comparez ce que vous ne connaissez pas, vous comparez surtout l incomparable .. mais pire c est l ineptie de ce genre de propos et la bêtise de telles position qui alimentent le racisme ! Ouvrez un peu les yeux et regardez un peu autour de vous, hors de nos frontières.. Honte à vous !

  7. dede

    Jamal, ton commentaire me fait croire que tu es nazislamiste. Laisse les juifs où ils sont. Ce genre de discours, on ne veut plus l’entendre en france. On l’entend maintenant de l’autre côté de la Méditerrannée, là ou grandit la nouvelle « bête immonde ». Je prédis aux peuples arabes de connaitre ce que nous avons connus au 20eme siecle en Europe.

  8. Pierre

    Jamal tu es un véritable imbécile, incapable de discernement, et totalement aveuglé par ce vieil antisémitisme qui te fait voir des complots juifs partout. Laisse les juifs où ils sont et cultive-toi un peu, cela ne te fera pas de mal.

  9. Pierre

    Jamal tu es un véritable inculte, incapable de discernement, et totalement aveuglé par ce vieil antisémitisme qui te fait voir des complots juifs partout. Laisse les juifs où ils sont et cultive-toi un peu, cela ne te fera pas de mal.

  10. Nigol

    Puisque tout le monde semble partir sur des considérations personnelles qui n’ont rien à voir avec le texte cité, je me permets de faire l’explication de texte basique : par cette lettre, Pétain essaie très maladroitement de rappeler à Hitler qu’il lui avait promis, un an auparavant, la libération des soldats français. Or, cette libération n’a pas eu lieu, Hitler n’a pas tenu sa promesse, tant il a peu de considération pour ce maréchal qui tient plus de l’administrateur que du chef d’état. L’originalité de cette lettre est que la rédaction plus que mielleuse de Pétain suffit à expliquer à elle seule toute l’impotence du personnage et tout le dédain qu’il inspire aux autres. C’est une illustration du fameux « les promesses n’engagent que ceux qui les croient ».

  11. patrice

    Je suis mort de rire c est un faux grossier car l entrevue de montoire a lieu le 24 octobre 1940 donc soit le texte date du 24 octobre 1941 soit c est un canulard de mauvais gout. Le 10 juillet correspond au suicide anticonstitutionnel de la Rep avec le vote des pleins pouvoirs ourdi par Laval

    • Nicolas Bersihand

      Merci de votre commentaire et après vérification, l’erreur est de notre fait : l’édition originale ne mentionne pas de date. Nous rectifions la date et vous confirmons que ce n’est pas un canular. Cordialement, DesLettres.

  12. mulb

    de Gaulle faisait en 1940 parti du gouvernement ! Il n’avait qu’à rester avec le Maréchal Pétain pour le soutenir contre les Allemands. De Gaulle est définitivement un déserteur parlant au micro et distribuant des médailles. Il n’a que dresser les Français les uns contre les autres; et n’a même combattus les Teutons. De plus, en 1967 il s’est révélé anti-Judaïque en disant à la télé « Peuple Juif, peuple d’élites, sûr de lui et DOMINATEUR.
    Plus tard, concernant l’Algérie il était génocide en laissant se faire massacrer les Harkis bèrbères – plus de 100 000, soit davantage que les Juifs massacrés dans camps de concentration.

  13. mulb

    il est grand de transférer les cendres du Maréchal Pétain à Douaumont selon les voeux du vainqueur de Verdun. Ce grand soldat de France que les poltrons (569 parlementaires) ont cherché à l’âge de 84 ans pour lui faire endosser leurs fautes.
    Les mêmes lâches l’ont condamné à mort dans sa 90 ème année (puis commué en prison à vie) par un tribunal illégal
    nommé par un gouvernement fantoche. De Gaulle est un grantomme, soit 1,96 !

  14. mulb

    il n’y a jamais eu de pacte, ni de traité de collaboration – « ces courriers » de Pétain à Hitler c’est du pipeau pour entretenir
    les relations entre les deux pays pour amoindrir les souffrances de la France ! L’Armistice obtenu par Pétain est un Verdun gigantesque gagné par le plus grand de nos soldats, le Maréchal Pétain –

  15. mulb

    lors de la campagne des dernières élections Valls .accusait la France entière d’être antisémite; ceci trois fois dans la journée.
    .Aussi, sachant que les Arabes sont aussi des Sémites, que voulait donc dire le Valseur? Eh bien, il s’est
    exprimé après les élections; Eh c’est bien la promotion de l’Islam qu’il souhaite notre Espagnol. Sa mère est tessinoise et arabe ! Isabelle la Catholique et Fernand d’Aragon doivent se retourner dans leur tombe. Précisons que les Juifs sont au nombre de 500 000 en France; donc moins de Un pour cent- où est le danger Juif ? Parcontre, les Musulmans sont entre 6 et 7 millions !
    En 1962, lors de l’Indépendance de l’Algérie, les algériens de France étaient de 380 000 § Et pourquoi donc après avoir obtenu l’Indépendance sont-ils venus par millions ? A y perdre son latin ! et c’est le moins que l’on puisse dire !

Laisser un commentaire

Vous devez être pour laisser un commentaire.