Lettre de Maurice Ravel au Comité de défense de la musique française : « Il serait dangereux pour les compositeurs français d’ignorer systématiquement les productions de leurs confrères étrangers et de former une sorte de coterie nationale. » - Des Lettres