Lettre de Charles Baudelaire à Charles Asselineau : « Puisque les rêves vous amusent, en voilà un qui, j'en suis sûr, ne vous déplaira pas. » - Des Lettres